Epilogue - Espace Galilée® Espace Avalon - Espace Carrel® - R.P. Joseph Carrel (Galilée)® - Tania - Irame - Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - Boulevard de Pérolles 57 - CH-1700 Fribourg - Chemin des Morettes 3 CH-1867 Ollon +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - +41 79 327 94 65

Espace Carrel & Espace Avalon
Aller au contenu

Epilogue

Dossier Guérison > Déroulement de la Séance

Regardez par les portes de l’oubli et observez ce qui apparaît sur le mur de la connaissance, à gauche le sablier du temps, à droite la faux du passeur et au centre les ossements de la transformation. Force est de constater qu’à gauche vous gaspillez le temps qui passe, à droite, la mort inéluctable et soudaine de toute chose, la poussière vers laquelle tout retourne. Au centre de la grande fresque, la passerelle longue et périlleuse qui conduit inéluctablement au pont du jugement, symbolisant le passage du néant à la vie. Pour accéder aux outils de la transformation, nous devons nous saisir des marches de l’échelle de Jacob, symbole universel de la libération atmique.  Des méandres situés au-delà du temps et de l’espace, surgit un phénix tel un astre solaire, consumant tout sur son passage, livrant bataille aux passagers d’infortune que sont les chaînes causales qui ont accompagné le détenteur de la vie au cours de sa longue existence terrestre.


L’homme est bannit par ses craintes et les portes de la compréhension le délivre des griffes d’Anubis, le chacal du désert de l’esprit, gardien des territoires de la mort, après que le glas du trépas n’aie sonné la fin du trajet. Les colonnes du temple vous laissent dans une incertitude de vie, le tabernacle sacré marque celui qui a franchit le grand portail de Cerbère, le Maître de la Mort.

Relevant la tête et se régénérant à la fontaine de jouvence, vous pouvez menez la bataille contre les lois du destin ou alors sombrer dans la folie humaine qui finira par vous absorbez totalement, ne faisant qu’une bouchée de l’épisode de votre vie, il recrachera la quintessence causale de la combinaison karma et destin que vous n’avez pas utilisé à profit.


Ne restez pas pétrifié, ne soyez pas hypnotisé par la frise du destin, quittez le vide de l’incompréhension et de la souffrance intérieure, mesurez clairement le sens exact de votre vie. Ne vous faîtes pas violence pour vous extraire de ces turpitudes, mais refermez les portes, si vous n’êtes pas prêts. Si vous décidez de faire face à votre destin, je serai là, entre les portes, entre les mondes pour vous permettre de rouvrir et découvrir les anciens stigmates des temps jadis. Savourant les hyperespaces, le phénix, oiseau flamboyant de la transformation, déploiera ses ailes immenses sur toute l’étendue de vos vies et sa larme sécrétant la liqueur de résurrection,  vous fera renaître de vos cendres. Rappelez-vous que vous pouvez être partiellement détruit, mais jamais vaincu. Le corps brûlant de certitudes, vous allez pénétrer sur une terre sainte, la terre sacrée des saints qui vous amènera vers de nouveaux territoires et de nouvelles conquêtes.

Vous serez réhydraté par le nectar de la Source, vous remplissant de forces, pour le grand combat intérieur qui vous permettra de retrouver un peu de sérénité. Les images de la mort et de la résurrection de vos vies, font surgir  du tréfonds de l’oubli les angoisses et les peursséquelles de vos existences terrestres. Ne vous inquiétez pas, nous serons là, pour vous permettre de vous retrouver avec vous-même, vous aidez à reconstruire le symbole de votre vie et tout redeviendra comme ce fut au commencement.


Redécouvrez les aspects immaculés qui se cachent de l’autre côté de la porte, savourez les petites victoires sur vous-même,  quittez les sentiers obscurs de l’ignorance, promettez-vous que vous ne remettrez pas les pieds au cours de ce voyage, dans les formes abstraites de la fascination et de l’oubli. Ouvrez les voies de l’esprit, entrouvrez la source de régénération et ainsi le miracle se produira, vous aurez franchi une nouvelle étape existentielle. Prenez du repos et engagez-vous encore et encore dans la voie de la libération. Vous sortirez grandi, car vous aurez livré bataille au désert, qui nourrit les obstinés en leur faisant entrevoir l’Oasis de Liberté.


Retourner au contenu